LE VILLAGE DE L’EMPLOI : AVIS ET LANCEMENT DE CARRIÈRES DANS LES SYSTEMES D’INFORMATIONS

Avis Village de l’emploi : un concept orienté vers l’employabilité :

Pour se forger un avis sur le Village de l’emploi, la meilleure approche consiste à analyser l’adéquation de son concept avec le marché de l’emploi. En effet, l’objectif de toute formation de qualité est de fournir les clés de l’épanouissement professionnel.

Après une comparaison avec les cursus universitaires classiques et les autres formations censées être similaires, l’avis Village de l’emploi ne peut qu’être objectif et fondé.

Notre zoom sur le VDE en tant qu’accélérateur de carrière.

Premier avis Village de l’emploi : un consensus d’acteurs engagés

Le Village de l’emploi rassemble l’ensemble des acteurs et intervenants indispensables pour assurer une employabilité immédiate à des lauréats opérationnels. Ainsi fait, l’adaptabilité entre la demande (recrutement) et l’offre (formation) est totale. Le marché de l’emploi n’échappe pas à cette loi.

Quels sont les intervenants VDE ?

Recruteurs sponsors

Ce sont les futurs employeurs des jeunes diplômés. Ces partenaires sont directement impliqués dans la vie du village. Non seulement ils offrent un premier emploi valorisant aux jeunes diplômés, mais ils financent également la totalité des programmes de formation. Ainsi conçu, le concept Village de l’emploi permet la gratuité de l’apprentissage et la garantie de l’emploi.

Formateurs experts en systèmes d’information

Issus du monde de l’entreprise, leur expérience des grands chantiers des systèmes d’information leur permet de transmettre aux lauréats les véritables clés de gestion d’un projet SI. De plus, étant des acteurs actifs du secteur, ils ont pu constituer un réseau solide qu’ils mettent à disposition des lauréats VDE. Aussi, les offres d’emploi sont constamment renouvelées au Village de l’emploi.

Experts spécialisés en placement à l’emploi

Ils jouent un rôle important pour décrocher un premier emploi. Leur accompagnement des lauréats durant cette étape cruciale – habituellement source d’angoisse et d’incertitudes -, permet une transition sereine et rapide.

La passerelle entre la vie estudiantine et la vie active est prévue par le modèle unique du Village de l’emploi.

Coachs en communication

Convaincre un recruteur potentiel lors d’un entretien d’embauche repose sur ses capacités de communication. D’une part, le candidat met en évidence l’adéquation de son profil avec les exigences du poste, et d’autre part, il étale ses talents de communicateur.

Avoir une communication facile est important pour une bonne intégration au sein d’une équipe chargée de mener un projet Système d’information.

Deuxième avis Village emploi : une carrière en accéléré

Cet avis sur le Village de l’emploi fait l’unanimité auprès des anciens lauréats. En effet, leur progression professionnelle est beaucoup plus rapide que celle de leurs collègues issus des parcours classiques.

L’apprentissage pratique par l’étude de cas réels (après une formation théorique de base) permet au jeune lauréat d’être opérationnel dès l’obtention de son diplôme ; les recruteurs partenaires le savent bien et agissent en conséquence. Ainsi, ils n’hésitent pas à confier aux diplômés VDE des responsabilités au sein des équipes SI.

Arrivé au terme de son CDI chantier qui dure trois ans, le lauréat du Village emploi acquiert le statut d’expert confirmé qui lui ouvrent de larges opportunités et possibilités de carrière : cadre supérieur chez un grand compte avec un salaire décuplé, consultant, entrepreneur en système d’information.

Il est aussi à relever que beaucoup de lauréats se font embaucher avant la fin de leur parcours scolaire (la durée est de neuf mois répartis en trois phases). De même, un grand nombre d’anciens étudiants du Village de l’emploi y retournent en qualité de formateurs experts ; ils transmettent à leur tour le savoir cumulé. Ce sont de véritables ambassadeurs VDE qui enrichissent les programmes et la banque des offres d’emploi. Après tout, un village est aussi une communauté solidaire !

À l’opposé, les candidats à l’emploi issus des cursus classiques reçoivent une formation théorique poussée, mais pauvre en étude de cas pratique. Cette réalité est prise en compte par les acteurs recruteurs. En conséquence, s’ils ont la chance de trouver un premier emploi, il n’est généralement pas valorisant et ne leur permet pas d’intégrer réellement les équipes chargées de mener des projets intéressants. Le cumul d’expériences formatrices est très long, ainsi que l’évolution de carrière !

Partagez-vous notre deuxième avis sur le Village de l’emploi ?

Troisième avis VDE : des avis diffusés pas toujours honnêtes !

Des avis négatifs sur le Village de l’emploi ont circulé sur le Web. Certes, toute personne concernée est libre d’émettre une opinion (c’est même sain), cependant il faut qu’il soit motivé avec objectivité et sincérité. Or, il s’est révélé que beaucoup d’avis sur le Village de l’emploi ont été fabriqués et diffusés à des fins de nuisance. Il s’agit d’avis mensongers et de faux témoignages. Leurs auteurs avaient des intentions préméditées de délation voire des intentions criminelles prouvées.

Aussi, il faut savoir se prémunir de prudence et de sens d’analyse quand vous cherchez des avis Village de l’emploi. Les plus crédibles sont ceux émanant de recruteurs connus sur le marché et de vrais lauréats relatant leur parcours professionnel réussi.

Quatrième avis autour du Village de l’emploi : un marché d’emploi porteur

Le marché d’emploi du secteur Systèmes d’information est très dynamique et demandeur en profils (débutants opérationnels et experts confirmés).

Il est inutile de rappeler que l’économie s’est numérisée et le sera davantage. Les solutions innovantes de management moderne reposent sur l’outil informatique. Les entreprises ayant pris du retard seront éliminées !

Les spécialités offertes par le Village de l’emploi couvrent l’ensemble des besoins des grands comptes :

  1. Assistanat maîtrise d’ouvrage (AMOA/AMOE): son enjeu est la maîtrise de la démarche projet et les spécificités métiers. Elle est conseillée aussi bien aux profils littéraires que techniques.
  2. Business intelligence (BI): elle porte sur les systèmes d’aide à la décision, que ce soit en termes de conception ou de développement (collecte, modélisation, traitement et analyses de données).
  3. Nouvelles technologies et développement : réservée aux informaticiens ou candidats ayant des bases techniques solides, cette filiale touche au développement de logiciels. Les langages de programmation y sont enseignés dans un environnement de développement réel.
  4. Data management : recommandée pour les profils techniques et scientifiques (BAC+2, BAC+4/5), elle concerne la production et l’exploitation. C’est un secteur qui recrute beaucoup ; les débouchés sont multiples : technicien d’exploitation, technicien réseau ou télécoms, analyste système, administrateur de base de données et intégrateur d’exploitation.

Faites votre propre avis sur le Village de l’emploi, partagez-le en commentaire, nous serons ravis de le lire.